L’ouverture à la concurrence de la SNCF, sans aucune concurrence !

Ouverture à la concurrenceSNCF, un petit rappel s’impose !

Ce sont les impôts français depuis 100 ans qui ont construit le réseau.
Redistribuer l’exploitation du réseau SNCF entre tous les différents actionnaires qui se partagerons le gâteau de cette soit-disant “Ouverture à la concurrence“, serait juste un vol de plus, fait aux contribuables Français.

 

 

Comme pour “EDF-GDF”, ainsi que “France-Télécom”, nos autoroutes, et  “La Poste”, les consommateurs français n’ont vu aucun avantage pour eux dans ces “ouvertures à la concurrence”, pour ne pas les nommées “privatisations”.
Bien au contraire, les prix n’ont cessés de flamber depuis ces “ouvertures à la concurrence” successives.
Seuls les différents actionnaires qui ont investi dans ces privatisations y ont trouvé leur compte.

Petits-porteurs-privatisation-edf

Les français se sont fait littéralement “dépouiller” de leurs biens public, qu’ils avaient pourtant financés eux même, par des taxes et impôts en tous genres.
Et malheureusement, malgré les grèves actuelles, le gouvernement ne tient aucunement compte de l’avis des français sur cette ouverture à la concurrence de la SNCF .

Comment peut-on dire que cette ouverture à la concurrence sera bénéfique aux consommateurs, puisqu’il n’y a pas de concurrence.
Les lignes SNCF seront divisées par tronçons à la manière des autoroutes, ou bien encore pour “France-Telecom” (devenu ORANGE), qui loue ses lignes aux différents opérateurs concurrents.
Où est la concurrence dans tout ça ..!?

Vous pourrez retrouver dans la vidéo ci-dessous, une explication simple et en 2 minutes, de ce que nomme le gouvernement “ouverture à la concurrence”.