Destitution macron….On commence par quoi ?!

destitution de macronLe président de la République manque à ses devoirs !?

(Ce qui entre nous soit-dit est déjà largement un fait établi)
Mais que font les hautes instances comme les parlementaires, députés et sénateurs !??
Après les nombreux et différents corps sociaux qui expriment leurs mécontentements, face au rouleau compresseur macron, qu’attendent-ils pour demander sa destitution ?

Sa destitution est possible !

 
“”Ce sont les parlementaires, députés et sénateurs, réunis en “Haute Cour”, qui peuvent destituer le président de la République. Cette instance est présidée par le président de l’Assemblée nationale””.
 
Pour lancer une procédure de destitution, un dixième des députés ou des sénateurs doivent d’abord signer une proposition de réunion de la Haute Cour, en expliquant en quoi le président a manqué à ses devoirs.
Un parlementaire ne peut signer qu’une seule proposition de ce type au cours d’un même mandat présidentiel.
Lorsque l’on voit les nombreuses manifestations qui s’enchaînent, suite aux décisions du gouvernement actuel, et la violence policière qui en découle, tout ceci à quand même une “odeur et un avant-goût” de guerre civile… ! non !?
Et c’est sans compter sur les décisions prises dernièrement par le “président lui-même”, c’est-à-dire “bombardé la Syrie”, qui n’a jamais agressé la France, et qui au passage a coûté la bagatelle de 16 millions d’Euro aux contribuables Français !
Et ce, “sans même” se concerter avec ses homologues Européens, qui d’ailleurs, ont bien su lui faire remarquer en le qualifiant de “Petit Napoléon”. Ou bien encore, se voir se faire offrir une corde, car “ce qui nous sert de président” aime à dire qu’il est le 1er de la cordée, mais qu’il à oublié que ce sont tous les autres qui tiennent cette corde derrière lui, qui l’aident à la tirer cette foutue corde…!
Donc merci à ce député belge pour son cadeau fait à E.Macron, et qui restera très certainement dans les annales politiques de la France.
À la vue de tous ces éléments, ne serait-il pas temps pour nos hautes instances, censées protéger la démocratie, et veiller à ce que nous soyons et restions un “pays de liberté” et de “paix” dans le monde !!!…???

De nombreuses pétitions ont déjà été mises en place sur le net et les réseaux sociaux, pourquoi ne sont-elles pas déjà prises en considération ?!

Les parlementaires, députés et sénateurs, de la “Haute Cour” seraient-ils aussi de mèche avec ce “Nouvel Ordre Mondial” dont à parlé récemment et OFFICIELLEMENT le président Macron ?

Doit-on se plier aux exigences et injonctions d’une dictature monétaire ultra capitaliste, qui ne pense qu’à exploiter les peuples de tout pays ?
Le peuple ne doit-il pas se faire justice lui même quand ses propres dirigeants vont à l’opposé de son bien-être, de sa sécurité, et de son bon développement.. et de ses valeurs les plus profondes… ? c’est-à-dire : Liberté, Égalité, Fraternité !
“Surtout”, quand la justice en a été rendue aveugle par des petits arrangements personnels au sein de ces mêmes instances dirigeantes qui sont en places ?

Merci à tous ceux qui se sentent concernés par cette dictature en place depuis déjà trop de temps, de PARTAGER UN MAX !

Vous trouverez ci-dessous, une petite vidéo de 8 minutes, de nombreuses raisons pour destituer celui qui est surnommé sur la Toile, “Petit Napoléon”, ou bien “Jupiter”.
(Merci à “Christian Cotten“, pour cette petite vidéo)

 

L’ouverture à la concurrence de la SNCF, sans aucune concurrence !

Ouverture à la concurrenceSNCF, un petit rappel s’impose !

Ce sont les impôts français depuis 100 ans qui ont construit le réseau.
Redistribuer l’exploitation du réseau SNCF entre tous les différents actionnaires qui se partagerons le gâteau de cette soit-disant “Ouverture à la concurrence“, serait juste un vol de plus, fait aux contribuables Français.

 

 

Comme pour “EDF-GDF”, ainsi que “France-Télécom”, nos autoroutes, et  “La Poste”, les consommateurs français n’ont vu aucun avantage pour eux dans ces “ouvertures à la concurrence”, pour ne pas les nommées “privatisations”.
Bien au contraire, les prix n’ont cessés de flamber depuis ces “ouvertures à la concurrence” successives.
Seuls les différents actionnaires qui ont investi dans ces privatisations y ont trouvé leur compte.

Petits-porteurs-privatisation-edf

Les français se sont fait littéralement “dépouiller” de leurs biens public, qu’ils avaient pourtant financés eux même, par des taxes et impôts en tous genres.
Et malheureusement, malgré les grèves actuelles, le gouvernement ne tient aucunement compte de l’avis des français sur cette ouverture à la concurrence de la SNCF .

Comment peut-on dire que cette ouverture à la concurrence sera bénéfique aux consommateurs, puisqu’il n’y a pas de concurrence.
Les lignes SNCF seront divisées par tronçons à la manière des autoroutes, ou bien encore pour “France-Telecom” (devenu ORANGE), qui loue ses lignes aux différents opérateurs concurrents.
Où est la concurrence dans tout ça ..!?

Vous pourrez retrouver dans la vidéo ci-dessous, une explication simple et en 2 minutes, de ce que nomme le gouvernement “ouverture à la concurrence”.

COMMUNIQUÉ B-A DU 11 JUIN 2017

L’abstention remporte les Élections Législatives…!Victoire des B-A

Si la participation aux élections législatives est traditionnellement toujours moins élevée qu’à l’élection présidentielle qui la précède de quelques semaines, la démobilisation des électeurs est cette fois sans précédent. En 2012, l’abstention avait augmenté de 22% entre le premier tour de la présidentielle et le premier tour des législatives : cette année, la hausse est supérieure à 27%.

COMMUNIQUE DU 11 JUIN 2017

Les abstentionnistes sont les grands vainqueurs du 1er tour des législatives avec 51,6% d’abstention ! selon les chiffres du ministère de l’Intérieur cités par Reuters, à l’issue du premier tour des législatives.
Il s’agit d’un chiffre sans précédent : le nombre d’inscrits n’ayant pas voté dépasse pour la première fois, lors d’une élection législative, le nombre d’inscrits s’étant déplacés aux urnes.
Ce n’est qu’un début, on peut faire mieux !

Nous avons le président le plus illégitime de la 5ème République, un signe incontestable du dégoût des citoyens.
Nous sommes un espoir qui germe, une force silencieuse et non écoutée, mais présente partout en France.

Nous sommes très fiers de notre abstention,de ne pas avoir participé à cette mascarade et au financement des partis ( 1,42€ par électeur par an) et 42 000€ par député par an (soit 121.171.000 € ).

D’autant plus que la décision du président est de gouverner par ordonnance, donc, à quoi servent les députés et ce gaspillage scandaleux de nos impôts?

Si toutefois nous ne pouvions pas agir sur le budget d’organisation des élections (600 millions d’euros en 2012), nous sommes assez satisfaits d’avoir diminué leurs moyens financiers et leurs moyens de propagande.
Par contre, un gouvernement qui se déclare légitime avec moins de 50% d’électeurs est la preuve d’une mascarade, d’un triste spectacle de guignol, d’un véritable désinvestissement du symbole que représente cette pseudo démocratie libérale fasciste.

En fait, avec ou sans nous, ce gouvernement fera ses lois et ses ordonnances, agissant en maître décomplexé même si on atteignait les 75% d’abstention. Vérifions donc cela au deuxième tour!
A-t-on oublié le sens du mot “Député” qui voulait dire “Représentant” et non “Maître”?

Nous avons pu constater le sacre du roi et de sa cour. Au second tour, désertons les bureaux de vote! Nous pourrons alors lui faire sentir le poids de sa couronne. Plus nous serons nombreux à nous abstenir, plus elle sera lourde !

[ Il serait grand temps de revoir partout en Europe le mode de fonctionnement de la politique; revoir les modèles électoraux et surtout la définition du mot “démocratie” que nos différents gouvernements, inféodés depuis la deuxième guerre mondiale aux puissances étrangères et aux lobbys économiques, politiques, communautaires et financiers, ont totalement dénaturé.
Ne pas tenir compte de l’abstention est une grande erreur car s’abstenir c’est surtout dire que nous ne nous reconnaissons plus dans le système électoral de la pseudo démocratie dans laquelle nous vivons, et où jamais les élus ne défendent les intérêts du peuple, préférant en permanence défendre les intérêts de ceux qui dirigent en coulisses.] (un homme politique belge)

Soyons actifs cette semaine ! Tentons d’arriver avec nos partages, nos informations et nos débats à 75% d’abstention afin d’envoyer un signal fort à l’oligarchie et de pouvoir faire de l’abstention un message incontournable dans le paysage politique français, et européen.

Merci à tous et on lâche rien !

Inscription :http://bureau-abstentions.fr/inscription-b-a/
Site :http://bureau-abstentions.fr
FB page nationale : https://www.facebook.com/abstentiongenerale/

 

 

Il lance un verre d’eau sur Myriam El Khomri et sera donc jugé sévèrement !

Injustice politiqueUne justice à 2 vitesses ?

Quand la justice est plus sévère pour les lanceurs d’alerte ou les lanceurs d’EAU, que pour les fraudeurs fiscal au sein des partis politiques Français !


Législatives – Un militant d’extrême-gauche sera jugé pour avoir lancé un verre d’eau au visage de la candidate aux élections législatives, et ancienne ministre du Travail.

Le verre d’eau de trop ? Dans un communiqué de presse, le Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) a annoncé qu’un de leur sympathisant serait jugé au tribunal pour avoir lancé un verre d’eau sur l’ancienne ministre du Travail, et actuelle candidate à l’élection législative pour le PS dans le XVIIIe arrondissement de Paris. Le militant a “simplement rafraîchi la mémoire sur l’opinion qu’ont d’elle des millions d’entre nous” selon le communiqué du parti.

“Arrêté immédiatement et conduit au commissariat de la Goutte d’Or, il a ensuite été mis en garde à vue puis déféré pour “violences avec arme par destination”. L’arme étant… l’eau !” explique encore le communiqué. L’homme, âgé de 39 ans selon nos confères de 20 minutes, sera jugé le 3 octobre prochain pour “violences avec arme par destination” et “refus de prélèvements génétiques”.

Source : http://www.lelibrepenseur.org/il-lance-un-verre-deau-sur-myriam-el-khomri-et-sera-juge-pour-violences-avec-arme/