Un B-A avec Émilie et Julien à St Étienne

Un bureau pour les abstentionnistes à Saint-Etienne
A Saint-Etienne, pour ce premier tour de la présidentielle, il y a 100 bureaux de vote… et un bureau d’abstention. Celui-ci est ouvert de 12 heures à 18 heures, dans l’ancienne gare du Clapier, et le sera à nouveau pour le deuxième tour, le 7 mai.

 

 

Après avoir glissé leur bulletin « Je m’abstiens » dans l’urne, les abstentionnistes sont invités à répondre à un petit questionnaire. « Le but, c’est que l’abstention soit participative. Que les gens prennent la parole pour dire pourquoi ils font le choix de ne pas voter », expliquent Emilie Nora et Julien Grataloux, les deux jeunes qui ont décidé de relayer au plan local cette initiative nationale.

C’est aussi une manière, expliquent-ils, de « déstigmatiser l’abstentionnisme. Car ceux qui ne vont pas voter ne sont pas forcément des gens qui s’en foutent ou qui n’ont pas de conviction politique, ça peut être des gens qui sont simplement déçus de la politique et du système en général. »
source : http://www.leprogres.fr/

Et toujours à St Étienne :  reportage en vidéo sur ce lien :
http://france3-regions.francetvinfo.fr/auvergne-rhone-alpes/emissions/jt-local-1920-saint-etienne

Journal du 20 Avril 2017 : (Moment des B-A à 1 minute 18 sec de la vidéo)
http://www.tl7.fr/replay/le-journal_1/le-journal-20-avril-2017_x5j1f19.html

Visite d’un bureau d’abstention à Sisteron

Visite d'un BA à SisteronInterview “Fréquence Mistral”

Sylvie Michon, reçois un journaliste de “fréquence mistral, et justifie son abstention à ce système auquel les membres du collectif des B-A ne veulent plus donner leur voix.
Ce serait cautionner leurs politique oligarchique et autoritaire.
Fréquence mistral à donc interviewer Sylvie Michon, sur le déroulement de son bureau d’abstention.

Extrait de l’article de “fréquence mistral”
“””L’abstention joue de plus en plus un rôle important dans notre pays puisque le vote blanc n’est pas reconnu.
Fort de ce constat, le collectif des « Bureaux d’Abstention 2017» propose …….
…….Rappelons que l’abstention fut de 20,53% au premier tour des dernières élections présidentielles et elle a atteint 50,2% aux régionales de 2015.
La représentante du bureau à Sisteron Sylvie Michon, présente le fonctionnement de ce mouvement au micro de Chriss Alessandri. “””

Source : http://www.frequencemistral.com/Visite-a-un-bureau-d-abstention-a-sisteron_a4574.html

À Saint-Chef, Corinne et Hervé Cugno

Faire voter les abstentionnistes.

Mais à la façon Bureau des Asbstentions

À Saint-Chef, Corinne et Hervé Cugno installeront un bureau de l’abstention, lors des deux tours de l’élection présidentielle.
Ils participent à une initiative nationale, lancée par Franck Renda.
De 10 heures à 16 heures ces deux dimanches, ceux qui ne veulent pas se prononcer dans l’isoloir pourront aller glisser un bulletin “Je m’abstiens”, dans une urne installée sous le Café de la mairie.

corinne et herve cugno

À Modane, il y aura un B-A

À Modane, le maire, Jean-Claude Raffin, a accepté l’idée du bureau d’abstention.

Pour le premier tour, un BA sera installé dans la salle Fardel.

Les horaires d’ouvertures seront de 10 à 18 heures et toutes les personnes intéressées peuvent venir, qu’elles soient de Modane ou non.
L’idée, c’est de favoriser les échanges d’idées et d’arrêter de se cloîtrer dans son quotidien.

Mag Breit tiens un B-A